INTOX Home Page

    HYPERMAGNESEMIE

    DEFINITION
    Concentration plasmatique en magnésium supérieure à la normale
    (généralement 0,8 à 1,2 mmol/l ; 1,6 à 2,4 mEq/l ; 2.0 à 2.6 mg/dl)

    ETIOLOGIES TOXIQUES
    Un état d'hypermagnésémie est habituellement la conséquence d'un
    traitement par magnésium à des posologies trop fortes ou la
    conséquence d'un traitement à doses normales, lorsque la fonction
    rénale est altérée.

    ETIOLOGIES NON TOXIQUES
    Insuffisance surrénalienne
    Maladie rénale au stade terminal
    Hypercalcémie familiale bénigne avec hypocalciurie
    Rhabdomyolyse

    SIGNES CLINIQUES
    Le magnésium diminue la transmission neuromusculaire et agit comme
    dépresseur du système nerveux central. Des nausées apparaissent
    habituellement à partir de 3 à 5 mEq/l ; une sédation, une
    hypoventilation avec acidose respiratoire, une diminution des réflexes
    ostéotendineux et une faiblesse musculaire apparaissent vers 4 à 7
    mEq/l ; une hypotension, une bradycardie, une vasodilatation diffuse
    apparaissent vers 5 à 10 mEq/l. La paralysie respiratoire survient
    vers 10-15 mEq/l.

    DIAGNOSTIC DIFFERENTIEL
    Bradycardie d'autre étiologie (ex. antagonistes des récepteurs bêta
    adrénergiques, digoxine, infarctus du myocarde).
    Troubles de la conscience dus à d'autres causes (ex. surdosage
    médicamenteux).
    Faiblesse musculaire d'étiologie autre (ex. dystrophies musculaires).

    EXAMENS
    Ionogramme sanguin, urée et créatinine sanguines, glycémie, et gaz du
    sang artériel sont utiles au diagnostic et pour estimer le degré de
    gravité de l'hypermagnésémie. On effectuera un ECG pour rechercher un
    trouble du rythme éventuel.

    TRAITEMENT
    Le traitement de l'hypermagnésémie vise d'abord à supprimer l'apport
    de magnésium et ensuite à en augmenter l'élimination si la
    concentration plasmatique représente un risque vital. La perfusion de
    calcium entraîne une baisse rapide mais de courte durée de la
    magnésémie et souvent une amélioration clinique spectaculaire du
    patient. On aura recours à l'hémodialyse pour les concentrations
    plasmatiques élevées, en cas d'altération de la fonction rénale.

    EVOLUTION ET SURVEILLANCE
    On devra effectuer des contrÔles de la magnésémie lors du traitement.
    Si la concentration ne revient pas dans les taux normaux, on devra

    continuer la correction. On devra surveiller également l'équilibre
    hydro-électrolytique, la fonction cardiaque et l'équilibre acido-
    basique.

    COMPLICATIONS A LONG TERME
    Aucune.

    AUTEUR(S)/COMITE DE LECTURE
    Auteurs : Tim Meredith and Yeong-Liang Lin
              Center for Clinical Toxicology
              Vanderbilt University Medical Center
              Nashville, USA.

    Comité de lecture : Rio de Janeiro  9/97, J.N. Bernstein, E. Birtanov,
                        R. Fernando, H. Hentschel, T.J. Meredith,
                        Y. Ostapenko, P. Pelclova, C.P. Snook,
                        J. Szajewski.

    Traduction : MO Rambourg Schepens, 9/99